[Critique] Gravity, un film sensationnel

Vamers-FYI-Movies-Gravity-Official-Poster

Des sensations, n’est-ce pas ce que le cinéma a de plus essentiel ?
Les jambes lourdes et moites, le coeur qui palpite, la tète qui tourne, le souffle court, c’est en tout cas celles que procurent Gravity. De la terreur à l’émerveillement, Gravity offre un spectacle grandiose à 600km de la surface terrestre, qui ne demande qu’à être vu sur grand écran. La 3D prend tout son sens et reste pour moi une référence en la matière. Alfonso Cuaron réussi parfaitement à nous immiscer dans la réalité d’un astronaute : la solitude, l’isolement, le danger. Et démontre la petitesse de l’homme face à l’immensité de l’univers.

gravity-film2

Au delà de ça, le film reste en orbite, campé sur ces effets visuels. On relève une première partie bluffante et accrocheuse permettant d’immerger le spectateur dans cet univers. Mais a défaut d’avoir de scénario valable, le spectateur s’ennuie rapidement dans cette succession d’action peu crédible.

En bref, on gardera à l’esprit la prouesse technique de Gravity, mais son réalisateur n’a su faire qu’un scénario basique et difficilement crédible. Un blockbuster du divertissement Hollywoodien qui permettra de s’offrir un billet pour l’espace à moins de 10€.

Ma note 7/10