Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/31/d269841695/htdocs/Breve2cinema/index.php:10) in /homepages/31/d269841695/htdocs/Breve2cinema/wp-includes/feed-rss2.php on line 8
Critique cinéma - blog sur le cinéma » club 300 http://breve2cinema.com Le monde du 7ème Art vu par ... Thu, 23 Apr 2015 14:47:20 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=4.1.11 [Critique] Super 8 http://breve2cinema.com/critique-super-8/ http://breve2cinema.com/critique-super-8/#comments Tue, 12 Jul 2011 16:15:09 +0000 http://breve2cinema.com/?p=692 Hollywood. Alors que les neuf lettres blanches surplombant Los Angeles ...

Cet article [Critique] Super 8 est apparu en premier sur Critique cinéma - blog sur le cinéma.

]]>
Hollywood. Alors que les neuf lettres blanches surplombant Los Angeles commençaient à perdre de leur superbe, Steven Spielberg et J.J. Abrams ont choisi de rendre hommage à ce cinéma qui manque cruellement à nos yeux d’enfants.

super 8

Ohio, 1979. Un groupe d’adolescents passionnés de cinéma décident de tourner un film en Super 8. Seulement, ils vont être témoins d’une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Dès lors, des événements inexpliqués vont se succéder. La police, sur le qui-vive devra compter sur des cinéastes en herbe qui en savent plus qu’ils ne veulent bien l’avouer…

Super 8Thriller ou film d’aventure, on peut percevoir dans Super 8 plusieurs facettes. De fait, ce nouvel opus produit par Spielberg n’est pas un simple film de science-fiction. Les effets visuels sont tout aussi percutants que les décors sont soignés. Au final, on est tenu en haleine par un spectacle constamment maîtrisé.

Comme dans Lost qu’il a également réalisé, J.J. Abrams ne néglige pas le scénario. D’ailleurs, les premières minutes du film retracent l’histoire de ces adolescents déjà charismatiques. Martin, Charles, Alice et Carey ont chacun leur personnalité, et leurs petits défauts qui donnent à sourire tout au long du film. Sur fond de réflexion sur la famille, Super 8 réussit aussi à nous émouvoir.

On regrettera la dernière partie du film, où l’action reprend le dessus sur l’histoire pendant de (trop) longues minutes.  Le rythme final hyper soutenu risque de décevoir ceux qui, comme moi ne sont pas adepte de « boum-crack-bim-splash » et autres scènes tonitruantes.

Quoi qu’il en soit on garde de Super 8 un goût, non pas amer, mais… très sucré !

Super 8Aller voir Super 8 pour : passer un moment agréable en famille ou entre adultes ayant eu les yeux écarquillés devant Jurassic Park et/ou E.T.

Sortie prévue le 3 août. D’ici là, la bande-annonce :

Cet article [Critique] Super 8 est apparu en premier sur Critique cinéma - blog sur le cinéma.

]]>
http://breve2cinema.com/critique-super-8/feed/ 0