Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/31/d269841695/htdocs/Breve2cinema/index.php:10) in /homepages/31/d269841695/htdocs/Breve2cinema/wp-includes/feed-rss2.php on line 8
Critique cinéma - blog sur le cinéma » mandela nelson http://breve2cinema.com Le monde du 7ème Art vu par ... Thu, 23 Apr 2015 14:47:20 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=4.1.10 Invictus : une leçon de sagesse… http://breve2cinema.com/invictus-une-lecon-de-sagesse/ http://breve2cinema.com/invictus-une-lecon-de-sagesse/#comments Mon, 18 Jan 2010 13:36:29 +0000 http://breve2cinema.com/?p=202 Je me suis toujours dis qu’un jour, Morgan Freeman, jouerai ...

Cet article Invictus : une leçon de sagesse… est apparu en premier sur Critique cinéma - blog sur le cinéma.

]]>
invictus

Je me suis toujours dis qu’un jour, Morgan Freeman, jouerai le rôle de Nelson Mandela au cinéma. En vieillissant, l’acteur américain accuse une ressemblance flagrante avec le Président de la république sud-africaine de 1994 à 1999. C’est maintenant chose faite, Clint Eastwood lui donne le rôle dans Invictus, le film très prometteur sur le début de la présidence de Nelson Mandela et la fin de l’Apartheid.  Pour unifier le pays et oublier les longues années de ségrégation,  le président prend alors la coupe du monde de Rugby, dont l’Afrique du sud est l’organisateur, très à cœur pour réconcilier tout un pays…

The Untitled Madela Project

Après Million dollar Baby, Gran Torino, Clint Eastwood signe un nouveau long métrage profondément humaniste. Aidé par un Morgan Freeman au sommet de son art, Invictus nous fait ressentir l’émotion de toute un pays marqué par les années de divisons raciale. Tout au long du film, le réalisateur nous touche et recherche sans cesse l’émotion chez le spectateur. L’histoire est d’autant plus belle quand on sait que le rugby a toujours été le sports de la fraternité, du combat, et de l’humanisme.

Bien sur, certains pourront penser que le film est angélique, et nous montre la face édulcorée de la réconciliation,  mais l’histoire est, quand a elle, bien vraie. Le réalisateur à choisi de faire quasi-abstraction de la partie précédente de l’histoire : l’Apartheid et ses longues années de galères, qui est beaucoup plus cru et difficile. Mais pourquoi toujours rentrer dans la violence pour faire ressentir des sentiments ? Tout le monde connait l’histoire de l’Afrique du Sud, Invictus nous montre donc une partie de la réconciliation d’un pays et la grande sagesse de Mandela.

invictus3

On notera quand même un Matt Damon effacé, qui laisse le premier rôle à Morgan Freeman, mais avec une justesse à la perfection. Très judicieux de sa part, il se concentre alors sur son rôle de capitaine et emmène son équipe au sommet.

Pour moi, Clint Eastwood signe l’un des chef d’œuvre de l’année 2010, peut être moins fort que Million dollar Baby mais meilleur que Gran Torino, Invictus m’a vraiment enchanté. Un film magnifique qui ne laisse pas le spectateur indifférent ni sans émotion. Une belle leçon de pardon et de persévérance, qui montre Mandela sous son vrai visage et comme un grand homme de l’Histoire.

Ma note : 9/10

Cet article Invictus : une leçon de sagesse… est apparu en premier sur Critique cinéma - blog sur le cinéma.

]]>
http://breve2cinema.com/invictus-une-lecon-de-sagesse/feed/ 0